La campagne de vaccination contre la grippe est lancée

[07 octobre 2016 - 14h41] [mis à jour le 07 octobre 2016 à 14h47]

La grippe saisonnière sévit habituellement d’octobre à mars. Comme le virus évolue, il est indispensable de s’en protéger et de se faire vacciner chaque année. La campagne de vaccination 2016 a été lancée ce 7 octobre par Marisol Touraine, ministre en charge de la santé.

Chaque hiver, 2 à 8 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe. Très contagieuse, la maladie peut être grave, en particulier chez les plus fragiles, comme les personnes âgées, celles atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes… Ainsi, l’an passé, 77% des cas de grippe admis en réanimation appartenaient à l’une de ces catégories.

« La vaccination est le moyen le plus efficace pour vous protéger et protéger votre entourage », insiste l’Assurance-maladie. « De plus, le vaccin est sans danger : peu, voire pas d’effets secondaires (le plus souvent des réactions locales légères et transitoires, plus rarement de la fièvre, douleurs musculaires ou articulaires, céphalées). »

Les virus de la grippe saisonnière changent chaque année, la composition du vaccin est donc adaptée aux souches les plus susceptibles de circuler pendant l’hiver. Un nouveau vaccin est donc disponible cette année. Selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les vaccins trivalents contre la grippe pour la saison grippale 2016-2017 devront être composés des souches :

  • A apparentée au virus A / California / 7 / 2009 (H1N1)pdm09, responsable de la dernière pandémie grippale apparue en 2009 ;
  • A apparentée au virus A / Hong Kong / 4801 / 2014 (H3N2). Cette souche vient en remplacement de la souche A / Switzerland / 9715293 / 2013 (H3N2) du vaccin saisonnier 2015-2016 ;
  • B apparentée au virusB / Brisbane / 60 / 2008. Cette souche de la lignée Victoria vient en remplacement de la souche B / Phuket / 3073 / 2013 (lignée Yamagata) du vaccin saisonnier 2015-2016.

Quand se faire vacciner ?

Par définition, l’arrivée de l’épidémie est imprévisible. Cependant, il est recommandé de se faire vacciner chaque année au début de l’automne, avant la circulation active des virus grippaux. Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où la protection est effective. C’est en fait le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin.

Notons enfin que le vaccin est gratuit pour les personnes à risque. A savoir les plus de 65 ans, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’obésité, l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave.

Partager cet article