Cancer colorectal : les bienfaits du soutien social

[03 février 2020 - 15h45] [mis à jour le 03 février 2020 à 17h23]

Une nouvelle étude américaine montre qu’en cas de cancer colorectal, être soutenu, aidé, participe à de meilleures chances de survie. Selon les auteurs, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

Le cancer colorectal est la deuxième tumeur la plus fréquente chez les femmes. Selon des chercheurs du  Kaiser Permanente, un réseau de soins aux Etats-Unis, chez les patientes qui ne bénéficient pas de soutiens, le risque de décès est augmenté.

En étudiant plus de 1 400 femmes issues de la Women’s Health Initiative, ils ont en effet observé que celles qui n’étaient pas soutenues présentaient un risque de mortalité plus élevé de 42%.

En fait, celles qui vivaient seules, celles qui manquaient de bienveillance, d’une aide pour les tâches quotidiennes, ou tout simplement d’une oreille attentive (pour discuter, s’amuser, oublier…) étaient les plus exposées.

« Ces résultats soutiennent l’idée que les femmes qui ont des amis et de la famille qui les soutiennent lorsqu’elles sont diagnostiquées ont plus de chances de survie », avancent les auteurs. Selon eux, le message est clair : « si vous souffrez d’une maladie grave, vous pouvez et devez demander de l’aide au lieu de faire cavalier seul ».

Partager cet article