L’épisode de canicule bat son plein. Quels gestes adopter pour prévenir les coups de chaleur ? Quelle prévention est mise en place pour les plus fragiles (nourrisson, sans-abri, personnes âgées…) ?

L’alerte orange de la canicule est donnée dans 65 départements. Il existe des gestes simples pour vous protéger, vous et votre famille, de ce coup de chaleur. Piqûre de rappel :

« Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif » ;
« Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour » ;
« Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool » ;
« Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) » ;
« Évitez les efforts physiques » ;
« Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) » ;
« Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide » ;

Pour vous renseigner sur la situation météorologique, rendez-vous sur http://vigilance.meteofrance.com.

En voiture ! Si vous devez prendre la route, prenez de l’eau et un brumisateur, faites des pauses régulières pour vous rafraîchir. Décalez vos horaires de trajet en dehors des horaires les plus chaudes si possible. Enfin, « ne laissez jamais une personne seule dans une voiture, surtout un enfant car la température dans l’habitacle peut augmenter très vite ».

A noter : les pics de chaleur, corrélés au dérèglement climatique, sont de plus en plus fréquents. Aujourd’hui dans le monde, un tiers de la population est confronté au moins 20 jours par an à ce phénomène. Cette proportion pourrait passer à 70% « si rien n’est fait pour limiter le réchauffement climatique ».

Partager cet article