Cool le cœur…

[19 juin 1997 - 12h42]

On affirme volontiers que le stress est mauvais pour le coeur. On vient d’en avoir la confirmation scientifique, et c’est probablement une première. Durant 48 heures, une équipe de l’université Duke de Durham (Etats-Unis) a fait subir à 132 cardiaques un enregistrement cardiaque (ce qu’on appelle un « Holter »), tout ce qu’ils faisaient ou ressentaient étant soigneusement noté.

Tous ces malades avaient été victimes d’un infarctus à la suite d’un effort physique, et ils souffraient par ailleurs de trouble ischémiques – liés à une mauvaise irrigation du muscle cardiaque – décelables à l’électrocardiogramme même en l’absence de douleurs d’angine de poitrine. En fait, cette équipe a démontré qu’un effort physique inadapté à l’état des artères coronaires multipliait par 13 le risque de voir apparaître des signes d’ischémie! Un stress mental ou psychologique – contrariété, deuil, émotion, angoisse…- exerce également une influence. Elle est moindre certes mais néanmoins bien réelle, puisque dans l’heure qui suit le risque d’ischémie est alors multiplié par un facteur de 2,5 à 3. On ne peut que souhaiter aux cardiaques et à leur entourage de trouver dans ce travail une motivation supplémentaire à faire régner la paix dans leur vie quotidienne.

Partager cet article