Grâce à un système de codes flashés et transcrits en message sonore, l’application Accessijeux permet aux personnes atteintes de déficience visuelle profonde de profiter des jeux de sociétés.

Jouer malgré son handicap… l’association Accessijeux a relevé ce défi en créant une application éponyme. Le but ? Permettre aux personnes atteintes de déficience visuelle profonde de participer aux jeux de société.

Comment ça marche ?

Première étape, téléchargez gratuitement l’application Accessijeux sur smartphones ou tablettes (iOS et Androïd). Ensuite, vous devrez commander des QR codes sous forme de stickers (entre 4 et 9 euros) pour les jeux qui vous intéressent. Vous les trouverez sur le site www.accessijeux.com. A ce jour, Cluedo, Wazabi, Chevalier de la table ronde sont en ligne. « Afin de disposer de toutes les fonctionnalités, vous devrez également vous procurer les jeux préalablement adaptés par nos bénévoles et vendus sur notre site », précise Accessijeux. « Pour certains jeux, il sera également possible d’acheter uniquement le kit d’étiquettes QR-Codes à coller au dos de cartes, ce qui évitera à ceux en disposant déjà de ne avoir à le racheter pour le rendre accessible. »

Ensuite, « il suffit de coller ces QR codes sur les cartes de jeux de sorte qu’en scannant le code (avec votre smartphone équipé de l’application ndlr), la synthèse vocale transmette à l’oreillette l’information », décrivent les créateurs de l’application. Le programme donne accès « aux règles du jeu, aux lancés de dés et feuilles de scores assistées par synthèse vocale ». Mais « la grande innovation consiste surtout à pouvoir scanner ses cartes pour en écouter le contenu et gérer son jeu caché et son jeu visible au sein de l’application ». Ainsi, au début du jeu, « on scanne toutes ses cartes, on les conserve en main dans le même ordre que dans l’appli, on peut ainsi réécouter facilement n’importe quelle carte de son jeu avant de la jouer », précisent les créateurs de l’application.

A noter : la déficience visuelle profonde affecte 1,83 million de patients en France. Ce trouble « correspond à une acuité visuelle inférieure à 1/20 (comptage des doigts à moins de 3 mètres) et supérieure à 1/50 ou un champ visuel inférieur à 10 degrés mais supérieur à 5 degrés », indique le Syndicat national des ophtalmologistes de France.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)