Désensibilisation: la fin des piqûres?

[17 février 1997 - 10h53]

L’allergie aux acariens peut se manifester tôt dans la vie et être à l’origine de rhinites, de conjonctivites ou de crises d’asthme. A la place des séries de piqûres qui sont mal acceptées par les enfants, des médecins de Gênes (Italie) ont testé durant 2 ans une méthode de désensibilisation par voie sublinguale. Celle-ci repose sur l’utilisation de tablettes contenant des concentrations croissantes d’acariens, que les malades faisaient fondre sous la langue. La méthode semble facile d’emploi et bien acceptée par les enfants. La durée totale du traitement est inchangée, sa tolérance améliorée et l’efficacité générale est bonne : les symptômes au niveau des yeux et du nez sont nettement moins marqués et en cas d’insuffisance de résultat ou d’échec, il reste toujours la possibilité de recourir à la voie injectable traditionnelle…

Partager cet article