Même si l’importance de cette classe de médicaments est unanimement reconnue, les participants du dernier congrès de la Société française de Cardiologie à Paris, se sont accordés à reconnaître que « les statines n’ont pas fini de nous étonner ». Cela étant pour éviter de se retrouver allongé sur un brancard à l’institut médico-légal, comme le montrent certaines pubs qui ne font pas dans la dentelle, il ne suffit pas de faire mesurer son taux de cholestérol ! Encore faut-il se traiter sérieusement, et suivre scrupuleusement les indications de son médecin…

Depuis la publication en 1994 de l’étude 4S , ces médicaments sont connus pour faire baisser le taux de cholestérol. Car ils bloquent un enzyme, l’HMG-CoA réductase qui joue un rôle primordial dans l’équilibre du cholestérol et des graisses. Ils ont ainsi prouvé qu’elles sauvent des vies, en agissant sur un mécanisme très profond. Comme l’explique le Dr Pascale Benlian (CHU Saint Antoine de Paris), « la baisse du taux de cholestérol sanguin n’est que la surface des choses. Agir sur l’HMG-CoA réductase, c’est agir sur le développement même de l’athérosclérose, sur des mécanismes importants que l’on ne peut pas forcément mesurer ».

Une réduction globale du risque vasculaire !

Cet enzyme en fait, est présent dans tous les tissus de l’organisme. Et si les statines ont en commun de l’inhiber, « toutes n’agissent pas de la même manière. Cela dépend de la pharmacocinétique (du comportement dans l’organisme, n.d.l.r.) de chaque produit. Il existe donc de petites différences de l’un à l’autre ». Ce qui explique par exemple, pourquoi les problèmes qui ont entraîné le retrait du marché de la cérivastatine n’ont pas été observés avec d’autres. Ce qui explique aussi, que certains de ces médicaments aient des effets supérieurs à d’autres.

Les mécanismes de régulation qui interviennent à ce niveau sont extrêmement complexes. Mais les participants au congrès de Paris ont souligné que « le gain clinique particulièrement important de l’emploi des statines a été étendu par l’étude HPS ». Publiée en juillet 2002, l’étude HPS – ou Heart Protection Study – a été menée à la demande de la Sécurité sociale britannique pour évaluer l’efficacité d’un traitement au long cours par la simvastatine, qui avait inauguré voici plus de 15 ans la génération des anticholestérol actuels. Etude concluante, puisque après 5 ans de traitement quotidien « la simvastatine apporte une réduction globale du risque vasculaire de 24%., (…) quel que soit le niveau initial de LDL-cholestérol. »

L’intérêt du traitement est donc considérable. Mais sa pleine efficacité repose sur le respect scrupuleux de la prescription du médecin, et le suivi pas à pas de l’évolution du LDL-cholestérol. Pour la Société française de Cardiologie en effet, « L’absence de dosage du LDL-cholestérol au cours du traitement équivaut (…) à ne pas surveiller le niveau tensionnel d’un patient après l’introduction d’un traitement antihypertenseur ! »

Comprendre Vous avez trop de cholestérol ? Ne mettez pas la charrue avant les bœufs…

A force de négliger les conseils d’hygiène alimentaire et de vie qu’on vous donnait, vous avez dépassé les limites autorisées… par la biologie. Votre médecin, constatant que votre taux de cholestérol était trop élevé compte tenu de votre état de santé, a prescrit 6 mois de régime pour le faire baisser. Prenez très au sérieux son avertissement. Car, le cholestérol est le principal responsable de l’athérosclérose, laquelle se trouve à l’origine de presque 30% des morts d’origine cardio-vasculaire.

Ensuite, ne cédez ni à la panique, ni au découragement. Evitez les régimes tout faits qui font tout, précisément, sauf des miracles. Ils sont généralement hypocaloriques, mais pas forcément hypocholestérolémiants. Aussi allez-vous peut-être perdre du poids alors que vous n’en avez pas besoin, sans pour autant normaliser votre taux de cholestérol. Ecoutez donc votre médecin et suivez ses conseils pour rééquilibrer votre alimentation sans vous heurter à d’interminables listes d’interdits qui ne feraient que vous démotiver.

Le choix du régime qui vous convient relève d’une analyse médicale : peut-être avez-vous d’autres problèmes que votre taux de cholestérol. D’hypertension artérielle ou de diabète, par exemple. Votre mode de vie aussi entre en ligne de compte. Travaillez-vous de façon sédentaire dans un bureau ou bien en plein air ? Voyagez-vous fréquemment, sur de longues distances et avec des décalages horaires qui perturbent votre métabolisme ? Faites-vous du sport sur le terrain ou devant votre poste de télévision… ?

Vous devez discuter tous ces aspects avec votre médecin. Il vous expliquera comment manger moins gras et, surtout, manger les bonnes graisses. Vous ferez ainsi un grand bout de chemin et, si ce n’est pas suffisant, un traitement médicamenteux pourra vous aider à faire le reste. Mais c’est dans cet ordre qu’il faut procéder, faute de quoi vous déplacerez le problème sans le résoudre.

Vous êtes journaliste ? Obtenez plus d'informations en vous abonnant sur notre site professionnel agence-destinationsante.com

© 1996-2014 Destination Santé SAS - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de Destination Santé. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle: jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Nos precedentes depeches

Nos precedents dossiers

  • Nouveau coronavirus - MERS-CoV

    Plusieurs cas d’infection virale à un nouveau coronavirus (nCov) ont été constatés depuis septembre 2012  dans quelques pays du monde dont la France. La plupart des patients concernés ont séjourné dans un des pays de la péninsule arabique, avant la survenue de symptômes.Les coronavir......

    En savoir plus
  • Les nouveaux anticoagulants oraux (NACO)

    Les anticoagulants oraux sont des médicaments indiqués dans la prise en charge des phlébites et embolies pulmonaires, ainsi que dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) liés à certaines pathologies. Depuis quelques années, de nouvelles molécules sont apparues sur le mar......

    En savoir plus
  • La cigarette électronique

    Mise au point en Chine en 2004, la cigarette électronique est généralement en acier inoxydable. Elle comporte un réservoir contenant de la nicotine liquide plus ou moins concentrée, associée à des "parfums" et des arômes naturels... ou non. Alimentée par  une batterie rechargeable, elle re......

    En savoir plus
  • Vente de médicaments sur Internet en France

     Depuis le 2 janvier 2013, les pharmaciens établis en France, titulaires d’une pharmacie d’officine ou gérants d’une pharmacie mutualiste ou d’une pharmacie de secours minière, peuvent vendre des médicaments sur Internet. Quels sont les médicaments concernés ? Comment reconnaître un......

    En savoir plus
  • L'allaitement maternel

    Rien de plus naturel pour une maman que de donner le sein à son nourrisson. Pourtant, malgré les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), elles sont encore nombreuses à opter pour les substituts du lait maternel. L'OMS conseille en effet aux femmes d'allaiter leur enfant d......

    En savoir plus
  • Chaleur estivale

    Après un printemps maussade, l'été 2013 se révèle chaud, même très chaud dans certaines régions. Les températures ont, par endroit, dépassé les 35°C. Le plan national canicule (PNC), lancé comme chaque année le 1er juin, a été placée au niveau 2 de vigilance dans certains départeme......

    En savoir plus
  • Grippe aviaire A/H7N9

    Le 31 mars 2013, les autorités chinoises ont informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de l’identification depuis la mi-février de plusieurs cas d’infection par un nouveau virus grippal de type H7N9. C’est la première fois que cette souche de virus grippal est identifiée chez l......

    En savoir plus
  • L'affaire du Médiator

    Le Médiator® (Laboratoires Servier) a été commercialisé en France de 1976 à 2009.Deux génériques (Benfluorex Qualimed 150 mg et Benfluorex Mylan 150 mg) ont aussi été commercialisés dans le courant de l’année 2009 et retirés en novembre 2009, en même temps que Médiator®. Comme......

    En savoir plus
  • Les pilules de 3e et 4e générations

    Le 11 janvier dernier, Marisol Touraine, la ministre en charge de la Santé a saisi l’Agence européenne du médicament (EMA) pour que les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) des pilules contraceptives de 3e et 4e générations soient modifiées.Quelles en sont les raisons? Ces pilule......

    En savoir plus
  • Le bisphénol A

    Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique qui entre dans la composition de plastiques et de résines. Il est utilisé par exemple dans la fabrication de récipients alimentaires tels que les bouteilles et biberons. On le retrouve également dans les films de protection à l’intérieur des can......

    En savoir plus
  • Deux hommes, deux femmes, des enfants ? Le corps social dans le débat

    Le 7 novembre 2012 la ministre de la Justice Christiane Taubira, présentait en conseil des ministres le projet de loi du gouvernement sur le mariage pour les couples de même sexe. Un projet qui pose naturellement la question de l’adoption, voire de l’accès à la procréation médicalement ass......

    En savoir plus
  • Grippe : le Tamiflu®, de polémique en polémique

    Dans la dernière livraison du British Medical Journal (BMJ), un chercheur danois suggère aux gouvernements –dont celui de la France- qui ont constitué des stocks de Tamiflu® durant la pandémie grippale, d’intenter un procès contre son fabricant, le laboratoire Roche. Selon l'auteur en effe......

    En savoir plus
  • Champignons toxiques : 2 morts en France

    Depuis le 1er juillet dernier, 520 cas d’intoxication par des champignons ont été enregistrés en France par les centres antipoison. Deux décès ont même été signalés ces derniers jours dans le département de la Loire, liés à l’ingestion de champignons toxiques. Vous prévoyez de parti......

    En savoir plus
  • En finir avec la bedaine, en 5 leçons

    Bidon, brioche, durillon de comptoir, bouée ou bedaine… Autant d’appellations pour une même réalité qui en complexe plus d’un. Outre son aspect inesthétique, l’obésité abdominale augmente les risques cardiovasculaires et même celui… de développer un asthme. De bonnes raisons pour ......

    En savoir plus
  • Préservez ce beau regard

    La rentrée, c’est bien souvent l’occasion de faire le point sur la santé oculaire de toute la famille. Si la recommandation tient toujours, nous vous proposons pour cette rentrée 2012, un nouvel éclairage sur cette merveilleuse mécanique.Nos yeux en effet, sont un trésor dont nous dev......

    En savoir plus
  • Maladie de Lyme, quand les tiques attaquent…

    « Ce n’est pas la petite bête qui va manger la grosse… » Cette expression populaire si elle comporte une part de vérité comme souvent, ne prend pas en compte certaines situations banales en apparence, mais aux risques méconnus. Laurent, 54 ans, l’a appris à ses dépends. Partant faire s......

    En savoir plus
  • Menus Santé : cuisinez les fruits !

    Fraises, abricots, pêches ou prunes, airelles et melons... Les fruits de l’été sont légion. Bien sûr vous pouvez les déguster crus, tout simplement. Pourtant, ils peuvent aussi agrémenter vos plats, qu’ils soient salés ou accommodés en desserts. Autrement dit, lâchez-vous, « cuisinez......

    En savoir plus
  • IVG : « J’étais très en colère contre moi-même »

    C’est à l’âge de 17 ans que Sophie G. a connu son premier rapport sexuel. Epanouie, toujours rigoureuse pour se protéger, elle décide six mois plus tard, de prendre la pilule contraceptive. Il aura suffi qu’elle l’oublie une fois, une seule, pour tomber enceinte. S’en sont suivies des ......

    En savoir plus
  • Grossesses d’adolescentes : accompagnement pour (très jeunes) futures mamans

    Avoir un enfant lorsque l’on est soi-même une adolescente et donc « encore un peu » une enfant, c’est aux yeux de certains, une forme d’inconscience. Qu’il s’agisse d’un accident ou d’un réel désir, il arrive que la famille proche s’inscrive aux abonnés absents. La jeune mère......

    En savoir plus
  • Menus Santé : maigrissez intelligemment grâce à la micronutrition

    Vous en avez assez d’enchaîner les régimes ? Vous n’arrivez pas à échapper au yoyo de la balance et vous ne supportez plus de vous plier à des contraintes permanentes pour des résultats… insignifiants ? Et si vous décidiez de perdre du poids… tout en vous faisant plaisir ? C’est ......

    En savoir plus
  • Antidouleurs : sans ordonnance mais avec prudence

    La douleur est utile, car elle nous alerte sur l’existence d’une maladie ou d’un traumatisme. Mais lorsqu’elle dure, elle peut altérer la qualité de vie, parfois dans des proportions considérables. Pour traiter les douleurs aiguës, celles qui se manifestent sur une courte durée, parfois......

    En savoir plus