Ebola : les cas recensés à la baisse

[16 janvier 2015 - 14h27]

Bonne nouvelle. Selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre de nouveaux cas d’Ebola dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest (Guinée, Libéria et Sierra Léone) les plus touchés par la maladie est en baisse. Une lueur d’espoir qui ne doit pas laisser croire que le combat est terminé. 

Au 14 janvier, le nombre de cas cumulés d’Ebola s’élevait à 21 296, dont 8 429 mortels. La plupart étant recensés en Guinée, au Libéria et en Sierra Léone. Pourtant, selon l’OMS, les trois pays ont rapporté un taux hebdomadaire de nouvelles infections le plus bas depuis août 2014. A titre d’exemple, en Guinée, « seuls » 42 cas confirmés ont été signalés au cours de la semaine allant du 5 au 11 janvier 2015.  Et 8 nouveaux cas au Libéria.

Continuer la lutte

L’agence onusienne explique ainsi que « ces trois foyers d’infection ont aujourd’hui la capacité suffisante pour isoler et traiter les patients. Cependant, la répartition inégale des lits signifie que des cas sont encore isolés dans certaines régions. » Il en va de même pour les enterrements. « Chacun des pays est en mesure d’enterrer les victimes d’Ebola.  Cependant (même si les données collectées sont plus complètes, ndlr), le nombre de décès est toujours sous estimé et des inhumations ne se font pas nécessairement de façon sanitaire. »

Enfin, en ce qui concerne la prise en charge de personnes entrées en contact avec des malades, l’OMS explique que « 84% à 99% d’entre elles sont suivies. Un traçage encore plus rigoureux sera pourtant essentiel afin de casser les chaînes de transmission.»

Cet article est aussi disponible en Anglais

Partager cet article