Cet été, mon chien se met au sport

[26 juillet 2013 - 14h17] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h57]

Cet été, bougez avec votre chien. ©Phovoir

Mer, montagne, campagne… C’est parti pour des vacances bien méritées, richement pourvues en activités multiples. N’oubliez pas votre compagnon à quatre pattes. Lui aussi a besoin de se dépenser… et de s’amuser. Promenade, jogging et même vélo… Quelles activités pourriez-vous partager avec votre chien ?

Ce matin vous avez prévu d’aller courir sur la plage ? S’il a plus de 6 mois, emmenez –le avec vous si vous avez la chance de passer vos vacances près d’une plage autorisée aux animaux.    Il pourra lui aussi courir sur de longues distances à vos côtés, à condition comme vous, d’être bien entraîné. Deux précautions : tenez-le en laisse –il en existe d’assez longues – et vérifiez qu’il ne se déshydrate pas.

Ne vous lancez pas par forte chaleur.  Le conseil vaut pour lui… comme pour vous. De la même façon, il a   lui aussi droit à un échauffement digne de ce nom ou pour le moins, à une « mise en pattes » progressive. En marchant rapidement au début par exemple.

La période des vacances est également propice aux balades et pourquoi pas, à vélo ? Vous pensez que l’opération est délicate ? Détrompez-vous, il existe aujourd’hui des accessoires qui vous permettront de garantir la sécurité de tous. Comme les laisses réglables, reliées à une barre de fixation. Vous pouvez également opter pour la remorque, à condition d’avoir un chien de petite taille. Il pourra profiter de la balade à vos côtés… mais il ne se dépensera pas et n’en retirera donc pas le même bénéfice.

Vous partez pour une randonnée en montagne ? Là encore, partagez cette activité avec votre chien. Il va adorer dévaler les pentes. Rien ne vous oblige à le maintenir en laisse quand vous êtes dans la nature. Cependant, assurez-vous qu’il reste à portée de voix. Avant votre départ, pensez à vous munir d’un sifflet pour le rappeler à l’ordre. Petit rappel, les chiens sont interdits dans les parcs nationaux. Et cela, même lorsqu’ils sont tenus en laisse.

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : David Picot

Partager cet article