Deux ans à peine après sa création par Alain Juppé, le Centre International de l’enfance et de la Famille va fermer ses portes. Cette structure avait été mise en place pour succéder – en les fusionnant – au Centre International de l’enfance créé voici plusieurs décennies par le Pr. Robert Debré et à l’Institut de l’Enfance et de la Famille mis en place par Georgina Dufoix. La décision qui vient d’être prise par le Conseil d’Administration du Centre est fondée sur les «difficultés financières » d’une institution qui n’aura donc même pas eu le temps de terminer la mutation qui lui était nécessaire. Elle prive la France d’un outil de recherche reconnu au niveau international, et elle prive les enfants de France et du monde d’un cénacle où l’on pensait à eux et pour eux. On ne parle pas aujourd’hui de la remplacer…

Partager cet article