Avec l’été et les beaux jours, les spectacles vivants investissent rues et places publiques. Voilà une excellente opportunité de faire découvrir le cirque et autre théâtre de marionnettes aux enfants ou petits-enfants. A condition quand même de se renseigner sur le contenu de la production au préalable.

« Emmener un jeune enfant au spectacle est une proposition forte, elle participe de sa construction personnelle, elle l’aide à grandir », lit-on sur le site du CRAPEJ, le Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire. L’occasion d’une rencontre insolite potentiellement riche sur le plan émotionnel et de l’imaginaire.

Les yeux écarquillés sur un large sourire, les petits restent fascinés et émerveillés par un cirque. Mais pour qu’ils profitent au mieux des acrobates et des clowns, évitez toutefois de les emmener avant l’âge de 3-4 ans. Illustration parmi d’autres : les représentants du Cirque Plume soulignent même que leurs « spectacles sont déconseillés en-dessous de 5 ans ».

Durée, bruit…

Deux raisons principales motivent cette préconisation.

Un, leur durée : plus de 1h45, sans entracte, « ce qui représente au mieux 2 heures sous notre chapiteau, souvent même plus si vous arrivez à temps pour bien vous placer. C’est une durée longue pour l’attention d’un enfant ».

Deux, « la musique et l’habillage sonore sont une part essentielle des spectacles. Les morceaux sont joués ‘live’ et d’un niveau sonore ‘de concert’. Nous ne dépassons pas les normes en vigueur pour les salles de spectacles, mais il s’agit d’un niveau sonore qui peut être très (trop) important pour des jeunes oreilles ». Renseignez-vous donc en amont sur le contenu du spectacle proposé.

Plus adaptés en termes de durée et de déroulement, un spectacle de marionnettes sera bien plus accessible au niveau sonore. Pour les enfants en tout cas… Il sera l’occasion pour votre petit de s’identifier aux personnages, avec cette impression de vraiment participer au spectacle.

Partager cet article