Etats généraux de la Bioéthique : un site internet pour participer

[12 février 2018 - 17h23] [mis à jour le 12 février 2018 à 17h25]

Les Etats généraux de la Bioéthique, lancés en janvier, se tiendront jusqu’à fin avril 2018. Chacun peut y participer. Un des moyens les plus simples consiste à passer par le site Internet, que le CCNE vient de mettre en ligne. Vous pouvez notamment y déposer votre avis sur des sujets comme la PMA, la fin de vie ou encore les données de santé ou l’intelligence artificielle. Mais également y trouver de nombreuses informations concernant l’organisation de cette réflexion collective.

Le site internet des Etats généraux de la Bioéthique, en ligne depuis ce lundi 12 février, met à disposition de tous des informations sur toutes les thématiques abordées. Il donne également la possibilité à chacun d’exprimer sa propre opinion sur les sujets suivants : cellules souches et recherche sur l’embryon, examens de génétique à l’ère de la médecine génomique, dons et transplantations d’organes, neurosciences, données de santé, intelligence artificielle et robotique, santé et environnement, procréation et société, prise en charge de la fin de vie…

Plus précisément, pour chaque thématique, une fiche d’information avec une bibliographie fournira des données de contexte et permettra d’aller plus loin. Une seconde partie intitulée « consultation » propose « à la fois les grands enjeux liés au sujet, les principes et les valeurs à prendre en compte dans sa réflexion, et enfin des pistes concrètes de discussion », précise le Conseil consultatif national d’Ethique (CCNE). Les participants sont ensuite invités à « voter, argumenter ou formuler eux-mêmes de nouvelles propositions ».

Contributions et auditions

Le site internet donne également accès à « une vue d’ensemble sur toute la démarche ». Vous y trouverez ainsi « l’agenda des rencontres organisées par les Espaces éthiques régionaux et inter-régionaux et des articles sur les événements », ainsi que « le calendrier des auditions passées et les contributions des organisations reçues par le CCNE (associations, groupes d’intérêt, sociétés savantes, familles philosophiques et spirituelles …) ».

Enfin, le CCNE a chargé Louis Schweitzer, ancien Président de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) d’être le médiateur de la consultation. Il recevra les réclamations relatives à l’organisation de la phase consultative et y répondra.

Vous pouvez rejoindre les Etats généraux de la Bioéthique sur Facebook, sur Twitter (@EGB2018) et Youtube (Etats généraux de la bioéthique).

Partager cet article