Faut-il donner de l’argent de poche aux ados ?

[01 février 2018 - 14h21] [mis à jour le 01 février 2018 à 17h00]

Accorder de l’argent de poche à vos ados, est-ce une bonne idée ? Et si oui, combien ? Voilà des questions auxquelles chaque parent sera confronté un jour ou l’autre. En fait, cette somme donnée régulièrement participe encore à leur éducation et à leur responsabilisation.

Dans l’esprit des Français, l’argent de poche n’est pas uniquement dédié à l’achat de bonbons. En fait plus d’un Français sur deux en est convaincu. Selon un récent sondage Opinion Way pour Fortunéo, 51% des parents donnent de l’argent de poche à leur enfant âgé de 11 à 14 ans. Ils sont 66% pour ce qui est des ados de 15 à 18 ans.

Pour les personnes interrogées, ce rituel apparaît comme une bonne manière d’initier leur enfant à la gestion de l’argent et de les rendre autonomes. Des bonnes raisons en somme. Comme nous le précisait récemment le psychologue Jean-Luc Aubert – auteur de Mon ado et moi, le comprendre pour mieux s’entendre – « l’argent de poche participe à l’éducation ». Et pour les adolescents, dont les besoins évoluent constamment, « cela permet de développer la capacité à anticiper les choses. »

Bien entendu, le montant mensuel dédié dépend des revenus de chacun. Ni trop, ni trop peu. Pour que votre enfant ait une certaine liberté d’action, tout en prenant conscience de son budget.

Quels conseils donner à votre ado ?

Pour responsabiliser plus encore votre enfant, vous pouvez établir en quelque sorte un contrat tacite. Des règles claires que vous et votre enfant respecterez. Comme le fait de délivrer l’argent de poche à date fixe. De son côté, votre ado demandera le moins souvent possible une avance.

Vous pouvez aussi l’encourager à mettre de l’argent de côté. Le budget n’est pas un sujet tabou. Parlez-en.

Reste à savoir si vous devez vous immiscer dans ses dépenses. Disons que vous pouvez mettre votre grain de sel si vous estimez que la dépense est démesurée ou encore si elle concerne la santé de votre enfant (alcool, tabac…).

Partager cet article