Faut-il percer une ampoule ?

[16 janvier 2012 - 11h59] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h49]

Qui n’a jamais eu d’ampoules au niveau des mains ou des pieds ? Ces phlyctènes résultent d’une irritation de l’épiderme par frottement. Elle se caractérise notamment par une bulle remplie d’un liquide translucide, la lymphe. A percer ou pas ?

Quand elle est fermée, le geste idéal consiste à vider le liquide avec une aiguille stérile, puis à y injecter un produit desséchant : de l’éosine, ou de la mercurescéine aqueuse à 2%. Celui-ci va accélérer le durcissement du derme et permettre une cicatrisation rapide. Cela dit, comme le geste n’est pas à la portée de tous vous pouvez aussi demander conseil à votre pharmacien, tout simplement…

Si la phlyctène est ouverte, procédez exactement de la même manière. Vous pourrez toutefois appliquer un pansement pendant deux à trois jours. Pas plus. En empêchant l’ampoule de sécher, vous ralentiriez le processus de cicatrisation.

Partager cet article