Le ginseng, un booster à consommer avec modération

[19 octobre 2016 - 15h57] [mis à jour le 19 octobre 2016 à 16h00]

Originaire d’Asie, le ginseng est une plante prisée pour ses vertus énergisantes. En fait, c’est sa racine séchée qui est consommée pour ses innombrables bienfaits. 

Le mot ginseng signifie « homme-racine » en chinois. Cette racine, séchée et réduite en poudre renferme les composés actifs de la plante, notamment les ginsénosides. De nombreuses études scientifiques ont permis de mettre en évidence des propriétés anabolisantes, ainsi qu’une action sur le taux de sucre dans le sang et des effets bénéfiques sur les performances cognitives, liées au ginseng.

Efficace contre les troubles érectiles ? 

Une étude coréenne a montré que la consommation de ginseng permettait de réguler l’insuline chez des patients diabétiques. Sa consommation pourrait ainsi s’avérer utile sur de multiples troubles de la santé comme les problèmes cardiovasculaires, le diabète, la déficience immunitaire et donc les fonctions cognitives. Mais en réalité, il est traditionnellement recommandé contre la fatigue et l’asthénie ainsi qu’en cas de stress. Le ginseng possède également d’autres propriétés, notamment, une certaine efficacité dans le traitement des troubles de l’érection.

Pas d’excès ! 

A noter que la racine de ginseng peut être utilisée en gélules de poudre, en tablette ou encore en solution aromatisée. Attention, consommé en excès, autrement dit au-delà de 5 grammes par jour, le ginseng peut s’avérer dangereux avec l’apparition de plusieurs troubles : nervosité, insomnie, confusion mentale et hyperactivité.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils