Grippe : l’épidémie ralentit

[01 février 2017 - 12h21]

170201-grippe-okSelon les autorités sanitaires, le pic épidémique de la grippe est imminent et le nombre de cas commence à diminuer dans plusieurs régions de l’Hexagone. En 7 semaines d’épidémie, 1,6 million de personnes auraient consulté un médecin généraliste pour un syndrome grippal.

La semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux a été estimé à 429 pour 100 000 habitants, soit largement au-dessus du seuil épidémique fixé à 175 pour 100 000 habitants. La totalité des régions sont en situation épidémique. Toutefois, la décrue semble s’amorcer en Ile-de-France et dans les régions du quart sud-est.

Un taux d’hospitalisation encore élevé

Selon Santé publique France, le nombre de décès en excès – toutes causes confondues- est estimé à 11 400 essentiellement chez les personnes âgées. Il est pour l’heure trop tôt pour estimer la mortalité liée à la grippe.

Par ailleurs, depuis le début de l’épidémie, le taux de demande d’hospitalisation chez les plus de 65 ans reste légèrement supérieur à 3%.

Afin de réduire le risque de transmission du virus grippal, pensez à mettre en œuvre les conseils suivants :

  • Lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains à l’eau chaude et au savon, en particulier en sortant des toilettes, avant de cuisiner ou de vous occuper d’un nourrisson ;
  • Protégez-vous la bouche dans le creux de votre bras si vous toussez ou éternuez.

Partager cet article