Grippe : vacciner les enfants fragiles

[12 octobre 2018 - 15h37] [mis à jour le 12 octobre 2018 à 15h40]

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée depuis le 6 octobre. Les pédiatres rappellent l’importance de cette immunisation chez certains enfants fragiles. Ceux-ci sont particulièrement à risque de développer une forme grave de l’infection.

Certains enfants sont concernés par le vaccin contre la grippe. Pourtant cette notion est encore trop souvent ignorée. Ainsi les petits souffrant d’un asthme, de séquelles respiratoires de prématurité, les diabétiques, ceux porteurs d’une anomalie de l’hémoglobine ou encore les enfants et les adolescents immunodéprimés devraient bénéficier de l’immunisation contre le virus hivernal.

Risque de grippe grave

L’Association française de Pédiatrie ambulatoire (AFPA) insiste sur la nécessité de protéger ces enfants du virus de la grippe saisonnière. « Cette maladie, souvent bénigne, peut être grave sur certains terrains particuliers », rappelle l’AFPA.

Ainsi est-il « fortement conseillé aux parents d’enfants concernés de contacter leur médecin traitant lors du démarrage de la campagne vaccinale », poursuivent les pédiatres. Sans oublier l’entourage familial des enfants de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave.

A noter : Le vaccin est pris en charge par l’Assurance-maladie pour les personnes à risque et l’entourage lorsqu’il s’agit de nourrissons.

Partager cet article