Hybride, rythmé et défoulant comme le piloxing !

[02 janvier 2017 - 08h53] [mis à jour le 02 janvier 2017 à 08h57]

Le piloxing résulte en quelque sorte d’une addition : le Pilates + la boxe (sans les coups) + la zumba, pour le côté rythmé et dansé ! Et si vous placiez cette discipline de moins en moins émergente au cœur de vos « résolutions sport » de 2017 ?

Le piloxing serait né en Suède en 2009, dans l’esprit d’une coach et danseuse de renom dans ce pays : Viveca Jensen. L’activité consiste en un enchaînement quasi ininterrompu d’exercices à visée cardio-respiratoire et de renforcement musculaire. Particulièrement des muscles profonds, justement ciblés par le Pilates.

La sono est à fond, les participants relativement espacés les uns des autres : le cours collectif peut démarrer. Au programme, de gestes de boxeurs à base des directs, d’uppercuts – le coup de poing remontant – et autres crochets, réalisés à une vitesse folle. Mais aussi des enchaînements mains-pieds qui se multiplient avec ou sans gants lestés (250g et plus).

Brûler 900 calories…

Des pas de danse sont intégrés ici ou là au même titre que des exercices plus statiques pour renforcer des groupes musculaires bien précis (bas du corps, membres supérieurs…) et gagner en souplesse. Avant d’enchaîner à nouveau… La session dure généralement entre 30 et 45 minutes, entrecoupée d’indispensables temps de récupération et d’hydratation.

La promesse affichée serait de brûler 900 calories par séance. De quoi se défouler, affiner la silhouette et retrouver une condition physique digne de ce nom en quelques semaines. A condition toutefois de s’y mettre de façon progressive et après avoir rendu visite à son médecin traitant. Il s’assurera de l’absence de contre-indications musculaires ou articulaires. Et pour trouver un cours près de chez vous, le meilleur moyen reste d’utiliser les moteurs de recherche.

Partager cet article