Idée reçue : faut-il pencher la tête en arrière quand on saigne du nez ?

[24 octobre 2018 - 15h16] [mis à jour le 24 octobre 2018 à 15h17]

Pour stopper net un saignement de nez, certains conseillent de pencher la tête en arrière. Mauvaise idée. Ce comportement aura même l’effet contraire de celui recherché.

Idée largement répandue, le fait de pencher la tête en arrière pour soulager un saignement de nez – ou épistaxis – n’a pourtant rien d’efficace. Certes l’écoulement nasal s’arrêtera… Mais le sang va se répartir dans la gorge ! Avec à la clé un risque d’étouffement. Sans oublier que le sang est émétisant. En clair, en avaler fait vomir. Imaginez la gestion de la situation si votre enfant se met à saigner et vomir en même temps !

Alors que faire ?

En fait, il vaudrait mieux pencher la tête légèrement en avant, et ce afin de permettre au sang de s’écouler. Ensuite, asseyez-vous et… détendez-vous. Mouchez-vous doucement afin d’évacuer les caillots. Pincez ensuite vos narines pendant une dizaine de minutes, pour permettre au sang de coaguler. Enfin, évitez d’y insérer un tampon de coton. Préférez-lui des mèches coagulantes, disponibles en pharmacie.

Partager cet article