Lorsque l’on offre un jouet, on pense au plaisir de l’enfant, à l’intérêt ludique ou éducatif. Pour autant, la sécurité ne doit pas être mise de côté. A l’approche de Noël, voici quelques conseils au moment de l’achat.

Si les jouets sont soumis à une réglementation de plus en plus strictes, vous devrez tout de même faire preuve de vigilance. En effet, les risques ne sont pas anodins. Le plus fréquent d’entre eux étant  l’étouffement. L’enfant peut en effet détacher une petite pièce et l’ingérer. Autres dangers, l’absorption de pièces magnétiques composant certains jeux de construction ou jeux de pêche. Elles peuvent entraîner une occlusion intestinale si elles sont avalées.

Comment faire le bon choix ?

Premier élément à surveiller : la présence du marquage CE. Il atteste de la conformité du produit. Autre conseil, et même si cela peut paraître évident, veillez à acheter un jouet adapté à l’âge de votre enfant. Pour cela il existe différents types d’avertissements. Par exemple : « Attention ! Ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois (3 ans) ». Ou encore un symbole graphique accompagné du risque particulier encouru, comme « Petits éléments risquant d’être avalés ou inhalés ».

Une fois le jouet choisi :

– Vérifiez les accessoires pour constater l’absence de petits éléments qui pourraient se détacher et être avalés ;

– Vérifiez la solidité des coutures et la qualité du tissu : les rembourrages ne doivent pas être accessibles ;

– Vérifiez aussi la solidité des yeux ou du nez d’un personnage ou d’une peluche, qui sont de petits éléments pouvant se détacher facilement ;

– Pour les jeunes enfants, privilégiez les mécanismes simples et évitez les jouets qui comportent des mécanismes pliants (risque de pincement ou de coupure) ;

– Choisissez des jouets électriques dont les piles sont difficilement accessibles pour les jeunes enfants ;

– Pour vos enfants, évitez les marchés de Noël. La réglementation et la traçabilité des jouets y est souvent absente.

Partager cet article