L’activité physique éloigne-t-elle le stress ?

[29 décembre 2011 - 12h13] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h49]

Vous avez décidé de vous remettre au sport ? Voilà une vraie bonne idée. Au-delà des bienfaits cardiovasculaires, la pratique régulière d’une activité physique vous permettra aussi de vous « vider la tête » ! Vous le verrez, le sport constitue un anti-stress de premier choix.

Pour se défouler ou s’évader, le sport c’est vraiment parfait. Il permet d’évacuer les tensions et de canaliser l’énergie. Et pour cause, durant un exercice physique, des hormones du bien être les endorphines, sont libérées. Vous vous sentez mieux, votre degré d’anxiété s’en trouve diminué et votre sommeil apaisé.

Mais le sport permet aussi au cerveau de libérer de la dopamine, un neurotransmetteur qui intervient dans les mécanismes de la récompense. Ce qui explique l’état d’euphorie et de plénitude ressenti au sortir d’une séance… mais aussi le fait que le sport peut littéralement, devenir une drogue.

Mais ce n’est pas tout. Car l’activité physique agit à trois niveaux. Elle permet de diminuer le stress perçu. Elle lui apporte une meilleure réponse. Elle en limite les conséquences, notamment sur le plan cardiovasculaire. Dès 30 minutes par jour à raison de cinq fois par semaine, les vertus du sport sont avérées.

Partager cet article