La bourse ou l’amour ?

[11 août 2005 - 00h00] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h27]

Messieurs pour réussir votre cour, choisissez bien le cadeau que vous souhaitez offrir à l’objet de votre flamme ! Car si votre dulcinée est une « chercheuse d’or » matérialiste et froide, elle risque de vous quitter sitôt en possession de vos présents.

Cette affirmation n’a rien de gratuit, puisqu’il s’agit des conclusions d’une étude très sérieuse. Au Royaume-Uni, le Dr Peter Sozou a même développé un modèle mathématique pour déterminer l’impact d’un cadeau sur les chances de succès des Don Juan en tous genres.

Selon lui, « un cadeau dévoile les intentions d’un homme. S’il est cher, cela peut signaler un engagement à long terme. Mais le séducteur doit se méfier« . Car si en plus de sa valeur pécuniaire le présent a pour la donzelle une valeur d’usage, le chasseur risque de repartir… bredouille. Pas de chance, il est tombé sur ce que Sozou appelle des « chercheuses d’or ». Des femmes qui n’hésitent pas à éconduire les pauvres gars une fois vidés de leur bourse. La solution ? Elle coule de source. Dépensez votre argent sans hésiter. Mais choisissez des cadeaux éphémères ou futiles : restaurant, théâtre, voyages. Et en plus c’est romantique !

Partager cet article