A l’école, 80% des informations liées à l’apprentissage passent par les yeux. La rentrée scolaire approchant, il est temps d’être vigilant et de faire contrôler la vue de votre bambin. Comme le précise l’Association nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV), « prendre rendez-vous régulièrement chez l’ophtalmologiste (…) c’est offrir à son enfant toutes les chances pour aborder l’école sereinement. »

Lecture, écriture, écrans d’ordinateurs, tout au long du parcours scolaire de votre enfant, sa vue est sollicitée… en (quasi) permanence. « Si des problèmes sont détectés suffisamment tôt, il sera plus facile de les corriger et ceux-ci risqueront de moins perturber sa scolarité », explique l’ASNAV. « Il est donc recommandé de lui faire consulter un ophtalmologiste dès la maternelle puis à 6 ans, lors de son entrée en CP. »

A vous d’être vigilant !

Durant les premières années de votre enfant, les problèmes visuels sont compliqués à détecter. Nos petits ne se plaignent pas nécessairement de voir flou. Soyez donc attentif à la moindre fatigue visuelle ou à des céphalées. Le suivi ophtalmologique doit aussi être régulier. Une déficience visuelle peut en effet se développer d’une année sur l’autre.

Enfin, n’oubliez pas que les différents défauts de vue sont souvent héréditaires. Alors si vous êtes porteur de corrections visuelles depuis votre plus jeune âge, pensez à faire consulter vos enfants.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)