Vous constatez une masse au niveau d’un sein ? La crainte vous gagne et c’est bien naturel. Si l’avis d’un spécialiste est plus que recommandé, ne cédez pas pour autant à la panique. Peut-être ne s’agit-il là que d’un adénofibrome (ou fibroadénome), un nodule qui, s’il peut être gênant, n’en demeure pas moins bénin.

L’adénofibrome est une petite masse bénigne de tissus fibreux et de tissu glandulaire qui se développe dans le sein. En fait, c’est l’affection mammaire la plus courante chez les femmes de moins de 25 ans. Mais rassurez-vous, il est rarement associé au cancer du sein. Selon l’Institut national du Cancer (INCa), « les raisons du développement du fibroadénome ne sont pas connues, mais une sensibilité accrue aux œstrogènes dans une région du sein pourrait être une explication. »

Une bille qui roule…

Souvent indolore, l’adénofibrome se repère par palpation mammaire. Au toucher, il ressemble à une petite bille glissante : petite masse ferme et caoutchouteuse qui se déplace facilement et dont les contours sont bien définis. A noter qu’il peut grossir lorsqu’une femme est enceinte ou qu’elle allaite.

Si votre médecin suspecte un adénofibrome, différents examens permettront de poser le diagnostic. Il s’agit le plus souvent d’un examen clinique des seins, d’une échographie mammaire, d’une mammographie ou d’une biopsie. Enfin, côté traitement, la masse peut très bien être laissée en place ou retirée lors d’une chirurgie.

Partager cet article