Le désir d’enfant raconté aux parents du XXIe siècle

[01 mars 2013 - 15h13] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h55]

De plus en plus de couples ont recours à une assistance médicale à la procréation (AMP). Don de sperme, insémination artificielle, fécondation in vitro (FIV)… dans Faire un enfant au XXIe siècle, le Pr François Olivennes, directeur de l’unité de Médecine de la Reproduction à l’hôpital Cochin à Paris, raconte, au travers d’anecdotes de consultation et de tranches de vie, son expérience de spécialiste de l’AMP. Entre avancées en matière de traitement de l’infertilité, lois et débats de bioéthique dans le monde, il fait état de son expérience face aux souffrances de nombreux couples en mal d’enfant.

Au fil des pages, le Pr Olivennes évoque le parcours des nombreux couples qu’il a croisés dans sa consultation. Au cours de sa carrière, encore active, il a été le témoin de nombreuses évolutions des pratiques et des revendications en matière d’AMP. La dernière, entrée en débat sur la scène politique française en 2012, concerne la possibilité pour des couples homosexuels d’y avoir accès.

Aujourd’hui, seuls les couples hétérosexuels peuvent y avoir recours en France. L’auteur a pu observer les comportements des hommes et des femmes consultant pour infertilité. De la formation du projet d’avoir un enfant à la fécondation in vitro, en passant par la stimulation ovarienne, les protocoles se sont allégés au cours du temps. Mais l’infertilité reste malgré tout une souffrance pour ceux qui doivent l’affronter.

Parcours de vie

« Un couple sur 7 serait directement confronté à l’infertilité en France », indique-t-il. Alors bien sûr, tous ne se ressemblent pas. Pour déterminer leur histoire, essayer de comprendre l’origine de leurs difficultés à concevoir, François Olivennes les interroge. « Avez-vous des rapports fréquents ? ». A la femme : « avez-vous des cycles réguliers ? ». A l’homme : « avez-vous souffert d’une torsion testiculaire ? ». Ensuite seulement peut débuter le parcours d’AMP.

Enfin, dans la dernière partie, l’auteur aborde les pratiques d’AMP à l’étranger. De la vente d’ovocyte aux mères porteuses, il s’interroge au fil des pages, sans juger ses patients, sur les parcours parfois insensés que suivent certains couples pour avoir un enfant. Cet ouvrage, loin de se vouloir exhaustif, fait un résumé passionnant de 25 ans de sa pratique professionnelle. Faire un enfant au XXIe siècle, du Pr François Olivennes, Flammarion, 204 pages, 19,90 euros

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article