Le diabète en constante progression

[12 novembre 2008 - 07h00]

« L’épidémie de diabète continue inexorablement de progresser », constatent les rédacteurs du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) dans leur dernière livraison.

Constat pour le moins alarmant, qui s’impose puisque la prévalence des cas de diabète traités est aujourd’hui estimée à 3,6%, contre 2,7% en 2000.

« Cette croissance est liée à la progression du surpoids et de l’obésité, au vieillissement de la population, à l’amélioration de l’espérance de vie et à l’intensification du dépistage », précisent les rédacteurs. Ainsi en 2007, les personnes traitées pour diabète étaient-elles âgées en moyenne de 64,8 ans. Et au-delà de 75 ans, plus d’un homme sur cinq est atteint.

Encore ces chiffres ne concernent-ils que les cas de diabète traités, omettant par définition les diabètes ignorés faute de dépistage systématique. Or ces derniers selon les estimations des spécialistes, seraient au moins aussi nombreux que les cas déjà connus. Soulignons enfin, que le BEH relève de fortes disparités géographiques. Les régions du Nord et du Nord-Est sont particulièrement touchées, avec une prévalence de 4,8% dans le Nord-Pas-de-Calais par exemple. A l’opposé, le Grand-Ouest et le Sud-Ouest sont relativement épargnés puisque les taux de prévalence y sont deux fois moins importants…

Partager cet article