D’après des études concordantes, l’absorption quotidienne de fibres alimentaires permettrait de réduire significativement l’incidence de certains cancers digestifs, et en particulier du cancer colo-rectal. C’est maintenant plus d’une dizaine d’études différentes qui, dans le monde entier, ont montré cet effet bénéfique. Pour exercer leur effet, ces fibres qu’on trouve essentiellement dans les céréales et les légumes frais doivent être absorbées à raison de 27 grammes au moins chaque jour. Et selon les auteurs, on pourrait attendre de ce type de régime une réduction du risque de cancer colo-rectal allant de 25% à 50%.

Partager cet article