Cet été, protégez votre chien des phlébotomes. Ces petits moustiques ont la particularité de transmettre une maladie redoutable, la leishmaniose. Endémique sur tout le pourtour méditerranéen, elle s’étend dans la vallée du Rhône et le Sud-Est de la France.

Bien sûr, en période estivale nous sommes tous concernés, dès lors que nous descendons vers le Sud. Le ballet des estivants amène ainsi les phlébotomes au contact de populations canines extrêmement nombreuses. Or aujourd’hui, il n’existe aucun vaccin. De nombreux essais sont en cours, mais aucun n’est encore disponible.

Les vétérinaires disposent cependant d’autres solutions. Et notamment d’un anti-parasitaire de contact en pipette qui, appliqué sur la peau de l’animal, agit comme un répulsif sur les phlébotomes. Prenez la chose au sérieux ! La leishmaniose est une affection redoutable pour votre chien. Malgré des traitements toujours très longs, le pronostic vital est toujours réservé.

Sachez aussi qu’en optant pour un répulsif, vous vous protégerez aussi. Car même si votre animal ne peut pas vous transmettre la maladie, il constitue le réservoir naturel du parasite. C’est donc là qu’il faut couper la transmission. Une seule piqûre peut être contaminante. Dès lors que vous allez dans une zone infestée, même pour quelques jours, protégez votre chien. Et n’oubliez pas que les piqûres surviennent généralement à la tombée de la nuit. D’où l’intérêt en plus des anti-parasitaires, de faire rentrer votre chien à l’intérieur avant que le soleil ne se couche.

Partager cet article