En cas de rhume, de sinusite ou encore d’allergie, il est fortement recommandé de se laver régulièrement le nez, notamment chez les plus jeunes, particulièrement sujets aux infections ORL. Voilà pourquoi l’hygiène nasale chez les plus petits est capitale.

Nez bouché, sécheresse nasale, allergie, rhume… Les jeunes enfants sont exposés à de nombreux troubles affectant leur sphère ORL. Résultat, les sécrétions nasales peuvent littéralement leur gâcher la vie. C’est pourquoi les petits reniflent régulièrement pour gagner en confort au niveau de la respiration. Cependant ce geste réflexe expose à l’apparition d’une otite séreuse et favorise la survenue de poches de rétractions tympaniques.

En réalité et à l’inverse des adultes, les jeunes enfants ne maîtrisent pas la technique du mouchage. Ceci explique l’importance pour les parents de veiller à bien leur nettoyer le nez. Une hygiène nasale est capitale pour éviter les surinfections, mais pas seulement. « Pour le confort des enfants, notamment en cas de toux grasse et de reniflements intempestifs, les solutions à base d’eau de mer peuvent être très utiles. Elles permettent de diminuer la durée des symptômes », explique Sophie L., pharmacienne en Loire-Atlantique.

Ces produits qui visent donc à hydrater les muqueuses nasales présentent l’avantage d’apaiser les plus jeunes. « Ils calment également les irritations et offrent un meilleur confort respiratoire », poursuit-elle. Il existe d’ailleurs des sprays très faciles à utiliser avec des collerettes de sécurité pour éviter une insertion trop profonde. C’est le cas du nouveau produit ProRhinel® Aloe Vera Jeunes Enfants à base d’eau de mer et d’Aloe Vera qui permet de nettoyer le nez en douceur, d’hydrater la muqueuse nasale et d’apaiser la muqueuse irritée.

L’art de se moucher

L’hygiène nasale chez les enfants n’est pas à négliger car elle permet de réduire la présence de bactéries au niveau des fosses nasales. De ce fait, elle repousse les risques d’infection et/ou de surinfection. Par ailleurs, une bonne hygiène nasale constituera un rempart efficace contre les rhumes, les otites, les sinusites ainsi que contre la survenue des saignements du nez.

L’utilisation de solution nasale permet aux plus jeunes d’apprendre à se moucher. C’est essentiel pour expulser le mucus et nettoyer les voies respiratoires. Mais généralement, cet « art » bien particulier n’est correctement effectué qu’à l’âge de 3-4 ans. Et il ne vous dispense pas de maintenir une bonne hygiène nasale.

Cet article est aussi disponible en Anglais

Partager cet article