Maisons Sport-Santé : c’est ouvert !

[16 janvier 2020 - 14h38]

« Je souhaite la bienvenue aux 138 premières Maisons Sport-Santé sur notre territoire »,a lancé la ministre des Sports Roxana Maracineanu, ce 14 janvier 2020. Au total, 500 sont attendues d’ici 2022. Dessiné dans un appel à projets lancé courant 2019, leur contour est si large que ces établissements prennent une forme très différente selon les territoires. 

L’objectif des Maisons Sport-Santé (MSS) est « d’offrir (…) une accessibilité plus importante à la pratique du sport à des fins de santé, aux activités physiques générales (marche rapide, exercices de renforcement musculaire, etc.) ou adaptées aux limitations fonctionnelles et facteurs de risques individuels »,stipulait le ministère, dans son appel à projet, lancé à la mi-2019.

Les Maisons Sport-Santé prennent des formes très différentes les unes des autres. Il peut s’agir d’espaces physiques abrités au sein de différentes structures : associations, établissements sportifs, centres de santé, hôpitaux et encore dispositifs itinérants. Mais aussi de plateformes internet et autres applications numériques. C’est le cas par exemple dans le département de l’Ain, à travers la plate-forme « Ain Profession Sport et Culture ». Elle fait office de relais entre les publics, les associations sportives, les réseaux de santé et les structures spécialisées pour faciliter la reprise et le maintien d’activité physique et sportive des personnes éloignées de la pratique.

Sur prescription ou non

Rappelons que les MSS sont ouvertes d’une part aux « personnes en bonne santé qui n’ont jamais pratiqué d’activité physique et sportive ou n’en ont pas fait depuis longtemps et veulent s’y remettre avec un accompagnement », glisse le ministère. Et d’autre part, à celles « souffrant d’affections longue durée ou de maladies chroniques nécessitant une activité physique adaptée sécurisée et encadrée par des personnels formés et prescrite par un médecin ».Pour prendre contact avec une MSS proche de chez vous, rendez-vous sur : https://bit.ly/2t7OgnW.

Partager cet article