Maladie d’Alzheimer: danger sur la route

[17 février 1997 - 12h00]

Est-il dangereux de conduire lorsqu’on est atteint de la maladie d’Alzheimer? Plusieurs travaux scientifiques ont déjà suggéré que cette maladie des personnes âgées pourrait avoir une responsabilité importante dans certains accidents de la circulation. Une étude récemment menée au CHU de Toulouse aurait montré que les victimes de cette maladie font plus d’erreurs de jugement et ont un temps de réaction plus long que des personnes en bonne santé.

Faut-il la conduite automobile à ces malades? Il est difficile de répondre simplement à cette question. D’abord parce qu’on n’a pas les moyens de diagnostiquer cette maladie précocement et avec certitude. Ensuite parce que la conduite automobile est tellement ancrée dans les gestes quotidiens que certains médecins de ville n’osent même pas la faire interdire à des malades qui se situeraient aux limites de cette interdiction. De sorte qu’il n’est pas exclu qu’on voit resurgir le serpent de mer que représente la visite médicale obligatoire chez les personnes âgées. Après tout, on fait bien subir un contrôle technique aux véhicules… Après tout, on fait bien subir un contrôle technique aux véhicules…

Partager cet article