Maladies de l’aorte : un centre multidisciplinaire unique en France

[04 mars 2015 - 10h20] [mis à jour le 04 mars 2015 à 10h21]

A Marseille, le Centre Aorte Timone réunit les compétences de  nombreux spécialistes afin de répondre au mieux aux multiples conséquences des maladies aortiques. Une expertise qui s’adresse aux malades comme aux familles à risque pour un dépistage ciblé. Centre d’expertise et de recours régional, le CAT met aussi son savoir-faire et ses connaissances au service des professionnels de santé, des étudiants et des chercheurs.

Principale artère du corps humain, l’aorte vascularise le cœur, l’encéphale, la moelle épinière, les reins, les viscères, le pelvis, les membres inférieurs. Elle peut être le siège de pathologies complexes, souvent graves et parfois mortelles : anévrismes, pathologies occlusives, maladies inflammatoires, traumatismes lors d’accidents de la route…

Le fait qu’un grand nombre d’organes puissent être impactés par une maladie aortique explique la spécificité et l’intérêt du Centre Aorte Timone créé par le Pr Philippe Piquet, chef du service de chirurgie vasculaire Timone et chef du pôle cardiovasculaire et thoracique de l’AP-HM. Son équipe est composée à la fois de chirurgiens cardiaques et vasculaires, de médecins cardiologues et cardio-pédiatres, de médecins vasculaires et radiologues vasculaires, mais aussi d’anesthésistes-réanimateurs, de médecins-généticiens, de médecins internistes, d’infectiologues et d’anatomopatholigistes.

En tant que centre de compétence régional pour le syndrome d’Ehlers-Danlos vasculaire, le syndrome de Marfan et les formes apparentées, cet établissement a également pour particularité de proposer une consultation spécialisée multidisciplinaire orientée sur les maladies vasculaires rares en collaboration avec le service de génétique.

Partager cet article