Maquillage : lavez vos pinceaux !

[24 avril 2014 - 14h20]

Pinceaux en poils de poney, de chèvre ou synthétiques. Pinceaux fins pour appliquer et estomper les ombres à paupières ou XXL destinés à poudrer votre jolie frimousse. Ne négligez pas l’hygiène de votre matériel de maquillage. En entretenant ainsi régulièrement vos pinceaux, vous éviterez les réactions cutanées peu esthétiques et parfois sévères.

« L’idéal est de laver les pinceaux de maquillage une fois par semaine avec un shampooing doux à PH neutre », conseille le Dr Isabelle Gallay, dermatologue à Paris. Vous pouvez aussi tout simplement utiliser votre produit de démaquillage, ou encore du liquide vaisselle. Ensuite, « rincez abondamment sous le robinet, puis pulvérisez un antiseptique avant de laisser sécher sur un papier absorbant. »

C’est le meilleur moyen d’éliminer salissures et bactéries accumulées sur les poils du pinceau. En effet, entre les restes de poudre, les peaux mortes, se développent des bactéries pouvant être à l’origine de problèmes de peau. « Ces gestes de nettoyage hebdomadaires sont d’autant plus essentiels que votre peau présente des dispositions aux infections comme des comédons d’acné, des plaques d’eczéma, des vaisseaux dilatés », insiste-t-elle.

Les microbes dans la peau

En effet, « le geste de balayage avec un pinceau peut être responsable de dissémination microbienne », explique la dermatologue. Et « chaque fois que la barrière cutanée est altérée, cela ouvre la porte aux microbes qui se multiplient rapidement et entraînent des désagréments ».

C’est le cas par exemple des « dermites péri-orificielles » (DPO), « dont le traitement peut être long et fastidieux ». Cette pathologie cutanée est une dermatose faciale fréquente. Elle prédomine chez la femme entre 15 et 45 ans, présentant souvent une altération de la barrière épidermique, favorisée par l’application répétée de cosmétiques.

Pour éviter ces désagréments, le nettoyage des pinceaux ne suffit pas. Lavez-vous bien les mains avant de vous maquiller. Enfin, le démaquillage doit être systématique et consciencieux chaque soir.

Partager cet article