Menus-santé : des tomates gorgées de soleil !

[17 juin 2014 - 11h58] [mis à jour le 17 juin 2014 à 12h02]

Voici donc la saison de la tomate. Quel plaisir de retrouver dans nos assiettes ce légume-fruit, l’un des plus consommé en France ! Sachez d’ailleurs qu’il n’en existe pas moins de 442 variétés dans l’Hexagone. Cœur de bœuf, cerise ou en grappe, comment se repérer sur le marché ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ma-cuisine-ma-sante.fr.

Cultivée depuis le 15esiècle dans le Nord-Ouest de l’Amérique du Sud (Colombie, Equateur, Pérou), la tomate est le légume le plus ancien du potager. Disposant d’une variété très riche, elle ravira toutes les papilles gourmandes de saveurs acides, mais aussi sucrées.

Le corps en redemande

Simple à préparer, facile à cultiver, appréciée des petits comme des grands, la tomate est excellente pour l’hydratation de la peau. Véritable réserve en antioxydants, elle diminue en effet le stress oxydatif. Entres autres, le lycopène – de la classe des caroténoïdes – s’avère être un véritable dopant pour nourrir le derme et illuminer le teint. C’est d’ailleurs cet antioxydant qui donne à la tomate sa couleur rouge vif.

Riche en magnésium, en potassium, en phosphore, la tomate participe également à la santé cardiovasculaire et réduit l’influx nerveux. C’est aussi une source importante de fibres, de sels minéraux et de vitamines A, B, C et E. Lesquelles contribuent à la vision, au renforcement du système immunitaire ainsi qu’à l’équilibre du transit digestif.

Un vrai régal 

Pour la tomate, les modes de préparation sont multiples ! En plein été, quoi de plus savoureux qu’une salade composée de tomates fraîches, mozzarella, basilic et huile d’olive ? Mais ce légume-fruit présente aussi l’avantage de se cuisiner cru ou cuite. Elle s’appréciera au wok ou en barbecue l’été. Ces modes de cuisson – à l’étouffée ou au grill – permettent d’alléger les plats en matières grasses. Mais pour gagner en saveurs, vous pouvez ajouter un filet d’huile d’olive ou d’huile de noix sur vos tomates grillées et persillés, juste avant de les déguster.

Autre conseil, une fois cuite, la tomate peut prendre un goût un peu trop acide. Lequel s’atténuera en ajoutant une pointe de sucre en poudre. Enfin, pour conserver toutes les saveurs de la tomate, évitez la conservation au réfrigérateur. Et oui, le froid altère les propriétés gustatives, durement acquises par les bienfaits du soleil !

RECETTES DE LA SEMAINE

Petit Déjeuner

  • Thé à la menthe
  • Fromage blanc en faisselle
  • Pain aux céréales lichette de beurre
  • Pastèque

Déjeuner

Goûter

  • Picorette de cerises

Dîner

Partager cet article