Menus santé : les enfants vont adorer le potiron

[02 novembre 2017 - 10h25] [mis à jour le 02 novembre 2017 à 10h27]

Halloween oblige, les citrouilles sont partout. L’occasion rêvée pour mettre leurs cousins les potirons au menu. Avec leur texture fondante et leur saveur légèrement sucrée, ils séduisent généralement même les plus jeunes. Cette semaine, nos chefs leur font d’ailleurs honneur sur www.ma-cuisine-ma-sante.fr.

Vos enfants n’aiment pas les légumes ? Cela tombe bien, citrouilles, potirons et autres cucurbitacées sont des fruits ! Ils ne sont pas convaincus ? Si vous en avez la possibilité, proposez-leur d’aller les ramasser eux-mêmes en plein champ. Fiers de leur récolte, ils se feront moins prier pour y goûter. Surtout si vous commencez par les leur faire déguster dans leur version sucrée. La chair du potiron se prête par exemple très bien à la préparation de compote, flan, pâte à muffin ou de pâte à pancakes. Vous pourrez ensuite passer aux soupes et gratins, tout aussi savoureux. Vos enfants feront ainsi le plein de vitamines A et C, de fibres, et de minéraux.

La chair des citrouilles, plus filandreuse et moins sucrée, est généralement moins appréciée. Mais mélangée à de l’orange et des amandes, elle peut faire de très bonnes confitures. Et une fois la citrouille évidée, c’est un parfait ustensile pour servir la soupe de potiron ou pour sculpter une tête d’Halloween.

Bien les choisir, bien les conserver

Pour avoir l’assurance que vos jeunes convives se régalent, choisissez des morceaux de potiron à la chair bien ferme et sans tache. Si vous achetez des potirons entiers, préférez ceux possédant encore une partie de leur pédoncule. Leur écorce ne doit pas être fissurée.

Entiers, conservés dans un endroit frais et sec, les potirons peuvent se conserver jusqu’à 3 mois. Conditionnés en tranches sous film alimentaire, ils se conservent au maximum 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Pour les préparer, lavez-les, essuyez-les, ouvrez-les en 2 et ôtez les graines et filaments au centre. Attention, l’écorce est très coriace. Pour en venir à bout, munissez-vous d’un grand couteau bien affûté et d’un torchon pour caler la courge sur la planche en plus de votre main libre, de sorte qu’elle ne roule pas. Coupez-la ensuite en quartiers que vous pèlerez à l’économe.

RECETTES DE LA SEMAINE

Petit Déjeuner

  • Un kiwi
  • Pain aux céréales avec une lichette de beurre
  • Une tranche de jambon à l’os
  • Thé au citron

Déjeuner

Goûter

  • Figues fraîches

Dîner

Partager cet article