Menu santé : quel Noël pour les diabétiques ?

[18 décembre 2018 - 15h17] [mis à jour le 18 décembre 2018 à 15h19]

A Noël, si vous êtes diabétique, se pose immanquablement la question du menu. Comment équilibrer votre alimentation ? Rassurez-vous. De nombreuses recettes traditionnelles offrent de réelles qualités nutritionnelles. Pour vous aider à cuisiner, retrouvez de nombreuses recettes sur www.ma-cuisine-ma-sante.fr.

Pendant la période des fêtes, certains ont tendance à manger davantage, à boire plus. Dans ces conditions la glycémie peut être plus difficile à contrôler. Pour profiter de vos repas des fêtes, voici comment composer un menu léger et original. A l’apéritif, « évitez cacahuètes, chips et autres biscuits secs », conseille la Fédération française des diabétiques (FFD). « Ces produits industriels pour l’apéritif sont souvent trop salés, trop gras et n’apportent rien en termes nutritionnels. » Ainsi, préférez le « fait maison »: chips de légumes, assortiment de crudités (concombre, tomates cerises, carottes…) accompagnés de sauces légères au fromage frais et aux herbes.

Passons à l’entrée. « Surtout si votre plat principal est plus riche, optez pour une entrée simple et légère. Feuilletés et autres beignets ne sont pas indispensables car ils sont trop riches en lipides et en glucides », continue la FFD. Pour bien commencer votre repas, pourquoi ne pas tenter notre salade de mâche aux chips de légumes séchés ou encore la salade d’agrumes au gingembre et menthe fraîche. « Sans oublier les fruits de mer et crustacés qui sont peu caloriques… à condition d’éviter la mayonnaise ».

Pour le plat principal, la dinde n’est pas forcément « aux marrons » et le chapon « farci au foie gras ». Pour rester dans la tradition tout en apportant une touche de modernité, suivez nos recettes de canard à l’orange, sucrines braisées ou de Saint-Jacques à la nage de champagne.

Enfin, le dessert n’est pas forcément très sucré ou calorique, vous avez l’embarras du choix : mini-cocotte de fruits aux épices, crumble aux fruits d’hiver… Mais si pour vous, le réveillon doit se terminer par une bûche, « la base peut être une mousse de fruits rouges ou exotiques. Vous éviterez ainsi la classique crème au beurre ». Et si vous consommez de l’alcool, faites le avec modération, et jamais le ventre vide!

« Pour encore plus de sécurité et pour passer les fêtes en toute tranquillité, il peut être judicieux d’adapter votre traitement », conclut la Fédération française des diabétiques. « Car même si vous faites attention à ce que vous mangez, les repas de fête ne sont pas comme les autres. Ils sont généralement plus copieux, durent plus longtemps et vous vous couchez souvent plus tard. »

Menu de Noël 

Mise en bouche

Cocotte d’œufs au saumon fumé par Laurence Benedetti

Entrées

Salade de mâche aux chips de légumes séchés par Scott Serrato (L’Atlantique))
Méli mélo de homards et langoustines aux truffes par le  Pr Jean-Michel Lecerf

Plat

Canard à l’orange, sucrines braisées par Christophe Leborgne
Tourte provençale aux légumes d’hiver par Armand Arnal

Fromage

– Mont d’or à la cuillère, salade de mâche à l’huile de noix et copeaux de truffes

Dessert

Crumble aux fruits d’hiver par Laurence Benedetti

Partager cet article