Menus santé : quand les sandwichs ont tout bon

[08 août 2017 - 16h47] [mis à jour le 08 août 2017 à 17h21]

Trop gras, bourratif… L’aliment-star des pique-niques et des pauses sur l’autoroute traîne parfois avec lui une mauvaise réputation. Pourtant, bien pensé, il peut se révéler délicieux et diététiquement très correct. 

Les circonstances entourant l’origine du sandwich partagent les historiens. Selon la légende, elles remonteraient à 1762. John Montagu, 4e comte de Sandwich, aurait demandé à un serviteur de lui préparer un en-cas composé d’une tranche de viande entourée de deux tranches de pain afin de ne pas avoir à quitter la table où il jouait. Mais pour certains spécialistes, il serait plus probable que ce diplomate et amiral britannique, surchargé par ses fonctions, ait eu l’idée de cette préparation culinaire afin de pouvoir manger sans quitter sa table de travail et sans se salir les mains.

Essentiel, le choix du pain

Une chose est certaine, le sandwich fait l’unanimité en termes de praticité. Nul besoin de couverts, il peut se manger en toutes circonstances. Festivals de l’été, repas dans le train ou dans la voiture, pique-nique à la plage, il est partout. Avec le risque, quand on manque de temps et/ou d’imagination, de se rabattre systématiquement sur le classique baguette-jambon-beurre. Lassitude et ballonnements garantis ! Il est pourtant possible de se régaler, sans risque de gonfler sous l’effet d’une surconsommation de pain blanc, ni de voir la balance s’affoler pour cause d’excès de matières grasses. Premier réflexe : oubliez le pain de mie et la baguette blanche. Optez pour de la baguette « à l’ancienne et au levain », elle se reconnaît à sa mie plus foncée. Pensez aussi aux pains complets, aux céréales, aux noix…

Pour limiter les apports en beurre et en mayonnaise, remplacez-les par de la chair d’avocat, de la moutarde, de la crème fraîche allégée assaisonnée de ciboulette. Voire, pourquoi pas, par un peu de confiture ? La marmelade d’orange se marie à la perfection avec le rôti de porc, la confiture de figues avec le fromage de chèvre et le jambon de pays. Pour avoir votre quota de vitamines et de fibres, n’oubliez pas de garnir vos sandwichs de crudités, de salade, de légumes cuits types lamelles d’aubergines ou de poivrons. Enfin, surtout, prenez le temps de bien mastiquer, même si vous mangez sur le pouce.

Partager cet article