La méthode Coué, encore bien utile

[18 octobre 2017 - 16h18] [mis à jour le 19 octobre 2017 à 15h58]

Pour célébrer le 160e anniversaire de la naissance d’Emile Coué, sa fameuse méthode vient d’être rééditée. La lecture de ce best-seller mondial permet de tordre le cou à certaines idées reçues. Et propose de découvrir comment aller de mieux en mieux chaque jour, en faisant confiance aux pouvoirs de l’autosuggestion et de l’imagination.

Née en 1905, la méthode Coué n’a pas pris une ride. Et même si elle a parfois été sous-estimée et moquée en France, où ses principes collaient mal avec l’esprit très cartésien et le naturel pessimiste de ses contemporains, Emile Coué (1857-1926) a toujours été applaudi à l’étranger. A présent, les travaux du pharmacien et psychologue nancéen sont également reconnus à leur juste valeur dans notre pays.

Comme le rappelle le coach et spécialiste de la positivité Luc Teyssier d’Orfeuil qui a préfacé et enrichi « La méthode Coué – La maîtrise de soi par l’autosuggestion consciente » réédité aux éditions Leduc.S, « Emile Coué a développé de manière empirique une méthode qui a donné naissance à lza pensée positive, puis à la psychologie positive. Il est cité dans les sources de grandes méthodes de développement personnel utilisées entre autres par les sportifs de haut niveau, comme la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et la sophrologie ».

L’imagination au pouvoir

Contrairement à ce que l’on croit souvent, Emile Coué n’a jamais prôné le « quand on veut, on peut ». L’efficacité de sa méthode ne repose en effet pas sur le pouvoir de la volonté mais sur celui de l’imagination, selon lui bien plus grand. Et pour laisser la parole à la puissance de l’imagination, Emile Coué utilise l’autosuggestion : en s’implantant une idée par soi-même en soi-même, chacune de nos pensées peut devenir une réalité, dans la limite du raisonnable. La phrase fétiche, qui résume le mieux sa pensée ? « Je vais de mieux en mieux chaque jour », à répéter comme un mantra, pour induire un état de conscience très proche de l’autohypnose.

A noter : Les 9, 10 et 11 novembre, Nancy, la ville natale d’Emile Coué, organise le 2e Congrès international de la Méthode Coué et de ses applications contemporaines. Programme complet, inscription et informations sur www.congresmethodecoue.com

Partager cet article