Pas d’abdos sans gainage

[17 avril 2019 - 15h25]

Pour perdre du ventre et dessiner vos abdos, vous enchaînez les relevés de buste. Sans succès ? Peut-être est-il temps de penser au gainage ! Gainer, c’est raffermir. Les abdominaux donc, mais aussi les lombaires, les fessiers, les abducteurs et les adducteurs.

Concrètement, le gainage, c’est quoi ? En fait, c’est une série d’exercices statiques qui vont mobiliser (entre autres) vos abdos et vos dorsaux. L’exercice le plus connu consiste à vous positionner face au sol, en appui sur les avant-bras et la pointe des pieds. Pour commencer, effectuez 5 séries de 20 secondes. Une fois que vous aurez gagné en efficacité, vous pourrez tenter de tendre un bras… puis (en même temps), la jambe opposée. Surtout, veillez à conserver votre dos bien droit.

Une variante – pour affiner votre taille cette fois-ci – consiste à vous allonger sur le côté. Prenez appui sur votre avant-bras et maintenez les jambes tendues. Alternez, une fois à gauche, une fois à droite, 3 séries de 30 secondes pour commencer… puis augmentez progressivement la durée d’équilibre.

Bien entendu, ces exercices ne seront efficaces que s’ils entrent dans un programme d’entraînement. Pour vous échauffer, commencez par 30 minutes de cardio (au minimum) : course à pied, vélo, natation, à vous de voir. Ensuite seulement vous pourrez débuter le gainage, pour terminer par une petite séance d’abdos. A raison de 3 séances par semaine, ventre plat garanti pour l’été.

Partager cet article