« Il faut impérativement augmenter les réserves en produits sanguins pour garantir la satisfaction des besoins des malades. » En ce début de mois de mars, l’Etablissement français du sang (EFS) lance un appel urgent aux dons.

Les épidémies hivernales en cause. « Le début d’année a connu une forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements, liée entre autres aux épidémies saisonnières. Les réserves s’amenuisent, les besoins eux, restent constants », souligne l’EFS. C’est pourquoi, l’organisme invite les donneurs à se déplacer massivement sur les lieux de collecte pour donner leur sang. Objectif, garantir un niveau satisfaisant de produits sanguins, l’EFS doit en effet rehausser ses réserves de 30 000 poches au cours du mois de mars.

Qui peut donner ? « Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 70 ans, ne faisant pas l’objet d’une mesure de protection légale (tutelle…) et reconnue apte à l’issue de l’entretien prédon peut donner son sang. » Pour savoir si vous êtes éligibles, faites le test en ligne.

Comment se déroule le don ? En moyenne, 420 à 480 ml de sang sont prélevés à chaque don. « L’acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l’on ajoute le temps de l’entretien prédon, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes. »

Où donner ? Cliquez ici pour connaître le centre de prélèvement le plus proche de chez vous.

Partager cet article