Personnes âgées : un animal de compagnie pour garder la forme

[08 avril 2019 - 14h54] [mis à jour le 08 avril 2019 à 14h55]

Et si nos animaux de compagnie nous aidaient à maintenir un bon niveau de santé mentale ? Selon une enquête menée aux Etats-Unis, 78% des propriétaires de chiens ont déclaré que leur compagnon à quatre pattes leur permettait de rester actifs !

Aux Etats-Unis, 55% des adultes âgés de 50 à 80 ans possèdent un animal de compagnie. Plus des trois quarts d’entre eux affirment que leurs animaux réduisent leur stress, et presque autant disent qu’ils leur donnent une raison d’être.

Des animaux réconfortants

Selon ce sondage mené par l’Institut des politiques et de l’innovation en matière de soins de santé de l’Université du Michigan, les animaux de compagnie procurent un réel bien-être aux plus âgés. Et d’autant plus chez celles et ceux dont la santé s’est dégradée. Parmi ces derniers, 70% ont déclaré que leur animal les aidait à faire face aux symptômes physiques ou émotionnels, et 46% à se libérer de la douleur. Une nuance toutefois ! Le risque de chute est réel pour de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie. Au total 6% des sondés ont déclaré être tombés ou s’être blessés à cause de leur animal.

« Les résultats de ce sondage indiquent que les médecins et autres professionnels de santé ont besoin d’interroger les personnes âgées sur le rôle des animaux de compagnie dans leur vie », souligne le Pr Preeti Malani, auteure principale de cette enquête.

N’oublions pas non plus le fait qu’un animal de compagnie constitue parfois « l’unique lien affectif que conservent les personnes âgées ou esseulées ». Il comblera un vide affectif ou social.

A noter : La France entretient une véritable passion avec les animaux. Au total, plus de 63 millions de petits compagnons vivent dans l’Hexagone : 33 millions de poissons, 13,5 millions de chats et 7,3 millions de chiens.

Partager cet article