L’Agence nationale de Sécurité sanitaire, l’Anses, vient d’annoncer son intention de retirer les autorisations de mise sur le marché pour les produits à base de métam-sodium. En octobre dernier, ce produit a été à l’origine de plusieurs intoxications dans le Maine-et-Loire.

Utilisés en maraîchage ou en horticulture, les produits phytopharmaceutiques à base de métam-sodium servent à la désinfection des sols. Plus de 700 tonnes sont utilisées chaque année en France. Le 9 octobre dernier, le CHU d’Angers avait déclenché son Plan Blanc après que des ouvriers agricoles ont été exposés à ces produits, provoquant des irritations des voies oculaires et respiratoires.

L’Anses a ainsi réexaminé « l’ensemble des autorisations de mise sur le marché des produits contenant [cette substance] en France. » L’Agence a conclu que l’usage de ce produit « représente un danger pour la santé humaine et l’environnement » et a décidé de « retirer les autorisations de mise sur le marché de tous les produits à base de métam-sodium ».

Partager cet article