Pilule ou implant ? Patch ou stérilet ? C’est pour aider les femmes à faire le choix qui leur correspond le mieux que Santé publique France lance un nouvel outil personnalisé.

En effet, en France, 2 grossesses non prévues sur 3 surviennent alors que la femme déclare utiliser une méthode contraceptive. « Permettre à chaque femme de trouver la méthode de contraception qui lui convient le mieux, c’est la garantie d’une efficacité maximale », note Santé publique France.  C’est donc dans cette optique que l’organisme vient d’ajouter un nouvel outil à son site choisirsacontraception.fr.

Concrètement, depuis votre mobile, il vous suffira de répondre à une quinzaine de questions : votre âge, les méthodes de contraception que vous avez  déjà utilisées, vos antécédents médicaux, votre  consommation de tabac…

Une fois le questionnaire terminé, l’outil classera les contraceptifs selon trois catégories : les « plus adaptés », les « possibles » et les « contre-indiqués probables ».

A partir de là, vous pourrez télécharger les résultats gratuitement. Ils vous serviront à engager le dialogue avec votre médecin traitant ou votre gynécologue.

Partager cet article