Pour les seniors, toujours plus de sport

[06 octobre 2011 - 17h46] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 16h44]

C’est bien connu, il n’y a pas d’âge pour se bouger… La règle naturellement, est donc particulièrement valable pour les seniors. Ces derniers peuvent en tirer de nombreux bénéfices sur les plans cardiovasculaire, respiratoire et de la santé osseuse. Sans oublier que la pratique d’un sport permet d’améliorer l’équilibre, et de prolonger l’autonomie.

Première étape, consultez votre médecin traitant. Il recherchera les facteurs de risque cardiovasculaire ou les antécédents familiaux qui pourraient justifier une mise en garde… Le plus souvent – mais de manière systématique si vous êtes fumeur – il demandera aussi un test d’effort. En fonction des résultats, il déterminera avec vous l’activité et la fréquence de pratique susceptibles de vous convenir. Surtout, ne brûlez pas cette étape. Notamment si vous souffrez d’une maladie chronique.

Selon Santé Canada, le ministère de la santé canadien, « les adultes de plus de 65 ans devraient pratiquer une activité aérobie à raison d’au moins 2h30 par semaine. Il est possible de répartir cette activité en périodes de 10 minutes ou plus ». Une activité aérobie correspond à un effort d’intensité modérée, comme la course à pied ou le cyclisme par exemple.

Par ailleurs, les activités de renforcement musculaire sont fortement conseillées. Comme le simple fait de monter des marches, de jardiner ou encore de lever des poids. Cela vous aidera tout à la fois, à renforcer vos muscles et votre ossature. Ces exercices amélioreront votre équilibre, vous prémuniront contre les chutes et les blessures. L’important est de rester à l’écoute de votre corps, pour adapter vos efforts à votre état de santé.

Et de manière générale, saisissez toutes les occasions de vous bouger. Marchez chaque fois que l’occasion se présente, prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur, portez vos sacs de course… Bref, passez à l’action. Plus vous en ferez, mieux vous vous porterez !

Partager cet article