Psoriasis : 2 000 pharmacies mobilisées pour vous conseiller

[18 mai 2012 - 14h06] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h51]

« Ne baissez pas les bras, votre psoriasis se soigne ». Depuis le 1er avril dernier, 2 000 pharmacies sont mobilisées en France, pour aider les personnes atteintes de cette maladie inflammatoire de la peau, à la fois stigmatisante et douloureuse. Plus de deux millions de patients sont touchés en France et un grand nombre a perdu tout espoir.

Une campagne est actuellement organisée par l’Association pour la Lutte contre le Psoriasis (APLCP), en partenariat avec le laboratoire Abbott, pour aider les plus découragés. Vous êtes dans ce cas ? Si vous redoutez de vous mettre un tee-shirt au retour des beaux jours, profitez-en: parlez-en avec un pharmacien qui se sera spécialement informé sur le psoriasis pour vous conseiller.

Des malades trop résignés. Une plaque sur le visage, dans le cou, sur la jambe, sur le cuir chevelu, sur les bras… le psoriasis a un impact très lourd au quotidien. « Un grand nombre de malades atteints de psoriasis ne sont pas suivis », déplore Dalila Sid-Mohand, Directrice de l’APLCP. « Ils ont baissé les bras face à la maladie, et se retrouvent dénués de conseils et en attente de solutions ! Pourtant, même si le psoriasis ne se guérit pas, il se soigne. Les pharmaciens sont des interlocuteurs de proximité. Ils peuvent les aider ! » Ces professionnels en effet, sont en première ligne pour redonner confiance aux patients, les écouter, les informer sur les modalités de prise en charge, les orienter.

Des pharmaciens à votre écoute. Au total, 2 000 officines participent à cette campagne. Soit environ une pharmacie sur dix en France. Vous résidez dans le Puy de Dôme ? Sachez que vous trouverez 14 pharmacies Points Conseils pso. Et encore 11 dans le Finistère ou 19 dans le Maine-et-Loire.

Pour les reconnaître, rien de plus simple. Elles affichent toutes le message : Ici Point conseil psoriasis. Si vous n’en trouvez pas, appelez l’APLCP au 01 42 39 02 55, qui vous communiquera les officines participantes le plus proches. Vous pouvez également vous rendre sur www.aplcp.org.

Une fois sur place, engagez le dialogue avec le pharmacien. Il a été spécifiquement informé. Ses conseils seront principalement centrés sur l’importance de s’hydrater la peau chaque jour pour soulager les symptômes (démangeaisons..) et de consulter son médecin généraliste référent, ou un dermatologue. Il vous remettra également un Kit Pso contenant une brochure et des informations sur l’APLCP.

Partager cet article