L’exposition à l’arôme de l’huile essentielle de romarin pourrait améliorer considérablement la mémoire de travail chez les enfants. Cette découverte est le fruit d’un travail britannique. D’ailleurs, ces chercheurs avaient déjà montré les bienfaits de la plante chez les adultes.

Ces scientifiques de l’Université de Northumbria (Newcastle) avaient déjà démontré que l’arôme de l’huile essentielle de romarin est en mesure d’améliorer la cognition chez les adultes en bonne santé. Cette fois ci, ils se sont intéressés à un public dont la mémoire de travail est primordiale : les enfants. Ainsi ont-ils recrutés 40 enfants âgés d’une dizaine d’années.

Ces derniers ont été répartis en deux groupes. Les premiers ont été placés dans une classe « sans parfum ». Quant aux seconds, ils pouvaient humer un parfum de romarin. Tous ont alors été soumis à des jeux de mémoire. Il en ressort que les jeunes de la salle numéro 2 ont connu des scores supérieurs.

Voilà pour le constat. Mais qu’en est-il de l’explication ? C’est là que le bât blesse car ce travail se veut avant tout observationnel. Cependant, les chercheurs avancent l’idée que « l’huile essentielle de romarin pourrait jouer un rôle dans l’activité électrique du cerveau ».

Partager cet article