Rougeole : 137 cas dans une communauté religieuse en Belgique

[21 janvier 2009 - 10h33] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h31]

D’août 2007 à mai 2008, une épidémie de rougeole a frappé une communauté orthodoxe juive d’Anvers, en Belgique. Au total, 137 cas ont été enregistrés.

Selon les rédacteurs du bulletin Eurosurveillance, les causes de cette flambée sont multiples. « Des facteurs culturels, une mauvaise information sur le vaccin, et le manque de programme de vaccination sont autant de raisons qui peuvent expliquer cette épidémie », soulignent-ils. Les recherches entreprises ont montré que les deux premiers cas avaient concerné deux enfants qui revenaient d’un camp de vacances au Royaume-Uni.

La majorité des patients (81%) avaient moins de 10 ans. Et sur les 137 cas recensés, 101 ont affecté des malades qui n’avaient pas été vaccinés contre la rougeole. Cet « échappement » aux campagnes de vaccination est particulièrement fréquent dans les milieux communautaires.

Et on le retrouve à l’origine de la plupart des situations de ce type, comme aux Pays-Bas en 1999 lorsque plus de 2 300 cas ont été enregistrés dans une région où la vaccination était récusée pour des motifs religieux. Rappelons que pour interrompre la circulation du virus, un taux de couverture de 95% est nécessaire. En France, il se situe toujours aux environs de 84%…

Partager cet article