Rougeole: l’épidémie s’intensifie en Europe

[29 août 2019 - 06h30] [mis à jour le 29 août 2019 à 16h27]

La rougeole gagne du terrain dans plusieurs pays européens. L’OMS s’inquiète de cette évolution et rappelle, encore une fois, l’importance d’augmenter la couverture vaccinale.

« Après plusieurs années de progrès réguliers vers l’élimination de la rougeole en Europe, le nombre de pays étant parvenus à cet objectif a baissé », se désole l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ainsi, pour la première fois depuis 2012, 4 pays ont perdu leur statut d’éradication de la maladie. Il s’agit de l’Albanie, de la Grèce, de la République Tchèque et du Royaume-Uni.

« Le retour de la transmission de la rougeole est inquiétant », souligne le Dr Günter Pfaff, président de la Commission régionale européenne de vérification de l’élimination de la rougeole et de la rubéole. « Si l’on ne parvient pas à établir et à maintenir une couverture vaccinale élevée dans chaque communauté, les enfants et les adultes connaîtront des souffrances inutiles, et certains seront voués à une mort tragique. »

Timide bonne nouvelle

Dans ce contexte inquiétant, deux pays, l’Autriche et la Suisse, sont tout de même parvenus à obtenir le statut d’éradication, suite à 36 mois sans une seule transmission de la maladie. Ils font donc partie des 35 pays ayant éliminé la rougeole à la fin 2018, contre 37 en 2017.

La résurgence des cas de rougeole ayant commencé en 2018 s’est poursuivie en 2019 avec environ 90 000 cas rapportés pour la première moitié de l’année. Ce qui correspond déjà à plus de l’ensemble des cas signalés pour tout 2018.

A noter : la France fait partie des pays considérés comme endémiques pour la rougeole.

Partager cet article