Le sport, version fast and fitness

[14 février 2017 - 10h16] [mis à jour le 14 février 2017 à 10h17]

En sport, l’efficacité n’est pas forcément synonyme de (longue) durée. Et pour cause, la grande tendance fitness du moment prend la forme de programmes courts, d’intensité relativement élevée. Idéal pour celles et ceux qui n’ont pas le temps d’intégrer, plusieurs fois par semaine, 40 minutes d’endurance dans l’espoir de brûler des graisses. Et diablement efficace pour tonifier l’organisme et retrouver la ligne.

HIIT (pour High-Intensity Interval Training ou entraînement fractionné de haute intensité), HICT (High Intensity Circuit Training) fast fitness ou encore fitness express… La tendance est née d’une étude scientifique parue en 2013, dans le Health&Fitness Journal. Relayé par le New York Times, ce travail mettait en avant les bienfaits ‘santé’ d’exercices très courts mais intenses. A base par exemple, d’exercices d’environ une minute et trente secondes, entrecoupés de 20 secondes de récupération.

Sept minutes suffisent !

Vous pouvez ainsi les glisser à n’importe quel moment de la journée et surtout, pas besoin de matériel. Le plus connu est le 7 minutes workout. Au programme, des exercices comme celui de la chaise – en position ‘assise’, le dos en appui contre un mur et sans appui sous les fesses – des sauts, des pompes, des fentes ou la planche.

Les bénéfices sont potentiellement nombreux à condition de s’échauffer quelques minutes avant de démarrer. Réalisé chaque jour, ce type de programme permet un entraînement complet ou ciblé sur certains groupes musculaires, selon les souhaits. Il vise aussi à booster le métabolisme, à tonifier et à raffermir les muscles (mollets, cuisses, fessiers, abdominaux…), et encore à brûler les graisses (ventre…). Sans compter que voilà un moyen idéal de couper brièvement une journée intense. Et de s’aérer la tête.

Partager cet article