Sport : des yeux en quête de protections

[28 novembre 2016 - 09h57] [mis à jour le 28 novembre 2016 à 10h06]

Certains sportifs négligent-ils trop leurs yeux ? Des médecins américains alertent en effet sur les risques de blessures oculaires, particulièrement chez les jeunes basketteurs, footballeurs et cyclistes. Problème : les protections adaptées ne sont pas légion.

Le Pr Sterling Haring et son équipe de la Johns Hopkins University (Baltimore – Maryland) se sont plongés dans les données issues des urgences de plus de… 900 hôpitaux, entre 2010 et 2013. Ils ont extrait des statistiques liées à 121 000 blessures survenues aux yeux à l’occasion d’une pratique sportive. Ce qui représente environ 3% des urgences oculaires. Cette proportion peut sembler faible. « Mais nous n’avons pas comptabilisé ici celles prises en charge par les médecins de ville ou les ophtalmologistes libéraux », précise Haring.

Les deux-tiers des victimes étaient âgées de 18 ans ou moins. La blessure la plus courante étant la lacération suivie de la contusion. Quant aux disciplines les plus traumatisantes pour les yeux, les auteurs ont retenu le basket-ball, le base-ball, le football et encore le cyclisme. Haring fait toutefois part d’une certaine « surprise », de constater les places occupées par ces deux dernières disciplines. Lesquelles représentent chez les jeunes femmes par exemple, les deux cinquièmes des blessures !

A l’image de ce qui se pratique en hockey-sur-glace, les auteurs préconisent le port de visières susceptibles de protéger les yeux de ces sportifs. « Quand elles sont adaptées, ils se les approprient volontiers », glisse Haring, appelant les industriels à se pencher sur le sujet. « Maintenant que nous avons identifié les disciplines les plus à risque, il reste à prévenir les blessures », conclut l’auteur principal.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils